Accueil / Guides professionnels / Etudes et dossiers / Organisateur événementiel : faut-il s’endetter pour son activité ou pas ?
organisateur événementiel s'endetter

Organisateur événementiel : faut-il s’endetter pour son activité ou pas ?

C’est l’une des questions que se pose un organisateur événementiel pour développer son activité. Est-ce une bonne idée de s’endetter pour son entreprise ou pas ? Les réponses…

Prendre un crédit est un moyen simple d’avoir du capital et du matériel pour développer son entreprise. De très nombreuses entreprises passent par cette case lors de leur création ou lors d’une phase de développement. En ce qui concerne les professionnels de l’événementiel, la question se pose aussi pour beaucoup. Dois-je contracter un prêt pour développer mon entreprise et proposer de meilleurs contrats ? Voici les réponses d’une spécialiste et les erreurs à ne pas commettre.

Faut-il s’endetter pour son entreprise dans l’événementiel ?

Les experts ne recommandent cette solution que dans de rares circonstances. Il faut, pour cela, que l’organisateur événementiel ait une vision stratégique solide sur la manière dont ce risque de s’endetter générera un rendement élevé. Beaucoup de chefs d’entreprise s’endettent sans penser à l’impact à long terme de cette décision. En effet, si le remboursement de la dette est de 1.000 euros par mois, ce sont 1.000 euros de profits que l’organisateur événementiel ne verra jamais tant que la dette n’est pas remboursée.

Voici trois erreurs typiques que les chefs d’entreprise commettent lorsqu’ils décident de s’endetter :

Dette crédit organisateur événementiel

La dette servira à financer un modèle financier médiocre

Si votre entreprise n’est guerre rentable, s’endetter ne résoudra pas le problème. Si vous avez des difficultés à payer vos factures, vos impôts ou si vous ne gagnez pas assez, il est préférable de réexaminer sa stratégie marketing. Il est donc nécessaire, dans ce cas, à résoudre ses problèmes de marge ou de vente.

S’endetter sans stratégie de remboursement

Il ne faut faire un emprunt pour son entreprise que s’il s’agit d’un investissement dans des actifs louables permettant à l’entreprise de croître de manière importante et générer de nouveaux bénéfices nettement supérieurs au remboursement de l’emprunt.

Devenir dépendant de la dette

De nombreuses entreprises d’événementiel s’appuient sur des crédits qui deviennent une béquille indispensable. L’accumulation de dettes est toujours fatale pour une entreprise qui rencontrera, à un moment ou un autre, un problème.

Sources & crédits Source : https://www.specialevents.com/galasfundraisers/good-night-ideas-creates-capulets-gala-san-francisco-opera - Crédit : Special Events

A lire également

comment devenir manager événementiel ? Directeur de production événementiel

Tout sur le métier de directeur/trice de production événementiel

Contents1.Faut-il s’endetter pour son entreprise dans l’événementiel ?1.1.La dette servira à financer un modèle financier médiocre1.2.S’endetter …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *