in ,

Les PME sont-elles des cibles faciles pour les cybercriminels ?

cybercriminels

Dans toutes les entreprises de cybersécurité, les chiffres indiquent un niveau d’activité cybercriminelle en augmentation constante. Cela touche toutes les entreprises et les organismes dont les PME événementielles. Mais alors, pourquoi les cybercriminels ciblent les petites et moyennes entreprises ? 

Les petites et moyennes entreprises : une cible facile des cybercriminels

Une moindre résistance qui réjouit les cybercriminels

Vous vous demandez sans doute pourquoi les petites et moyennes entreprises sont des cibles très accessibles pour les cybercriminels ? En effet, selon les chiffres dernièrement sortis, la tendance des cybercriminels est aujourd’hui de s’attaquer à un plus grand nombre de petites et moyennes entreprises. Et cela se poursuit depuis quelques années. En fait, la raison est simple. Ces fréquentes attaques ciblées sont liées à une tendance fondamentale de la nature humaine : le fait d’emprunter le chemin de la moindre résistance.  

Gagner plusieurs petites sommes

Même s’il est possible pour les cybercriminels de gagner beaucoup d’argent en attaquant de grandes entreprises, cela leur coûterait un trop grand effort qui dure dans le temps. En conséquence, ils préfèrent choisir la voie la plus courte : les PME. En effet, en s’attaquant aux petites et moyennes entreprises, les cybercriminels gagnent une somme d’argent minime, mais cela ne leur coûte qu’en effort dérisoire. 

Un phénomène en constante évolution

Ce phénomène est de plus en plus courant. En effet, cela est également renforcé par un nombre croissant d’affiliés moins qualifiés entrant sur le marché des pirates informatiques. Sachez que ces derniers ne possèdent ni les compétences ni la patience nécessaires pour essayer de gagner le gros lot. Donc, ces nouveaux venus préfèreront gagner de l’argent en s’attaquant à un nombre croissant de petites organisations. Leur logique est simple : gagner une rançon de 100 000 dollars payée à la suite d’une seule compromission, équivaut à l’obtention de 10 000 dollars payés à la suite de 10 compromissions uniques. Ils gagnent la même somme d’argent, mais avec des efforts différents suivant la cible.  

Une protection plus accrue des grandes entreprises face aux cybercriminels

Par ailleurs, averties des menaces et des conséquences d’une attaque ransomware, les grandes entreprises ont investi massivement dans la protection de la cybersécurité. De ce fait, ces cibles, plus importantes, sont devenues beaucoup plus difficiles à pénétrer. D’un autre côté, les petites et moyennes entreprises n’ont pas encore fait ces investissements ou ne possèdent pas les moyens nécessaires pour le faire. Donc, elles sont généralement beaucoup plus vulnérables aux attaques des cybercriminels

Newsletter

Envie de ne louper aucun de nos articles ? Abonnez vous pour recevoir chaque semaine les meilleurs actualités avant tout le monde.

Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


The reCAPTCHA verification period has expired. Please reload the page.