in ,

Conseils pour réserver des conférenciers dès maintenant

conférenciers

Selon le rapport annuel Speaking Industry Benchmark Report du Bureau des conférenciers de l’AAE, cette année, plusieurs paramètres sont à prendre en compte avant de réserver un conférencier. Découvrez quelques-uns d’entre eux.

Réserver des conférenciers : prendre en compte la culture d’entreprise qui est un sujet de plus en plus populaire. 

En 2022, tout comme cette année, les thèmes prioritaires pour les conférenciers sont : 

  • la diversité, 
  • l’équité,
  • l’inclusion, 
  • le leadership,
  • la motivation, 
  • la santé mentale,
  • l’état d’esprit,
  • l’avenir du travail. 

Toutefois, en 2023, Speaking Industry Benchmark Report montre une priorité accrue pour la culture d’entreprise en tant que sujet d’intervention. En effet, environ 28 % des personnes interrogées ont répondu par l’affirmative, ce qui signifie également que la culture d’entreprise a dépassé la technologie pour se hisser parmi les cinq premiers sujets tendances des conférences.

En 2023, davantage d’événements nécessitant des conférenciers sont organisés cette année.

Le rapport du Bureau des conférenciers de l’AAE indique une augmentation moyenne de 26 % des événements prévus en 2023 par rapport à 2022. De plus, le format le plus populaire est le format en personne, qui représente près de 55 % des événements planifiés cette année. Cependant, le format virtuel reste stable, représentant 29 % des événements, et le format hybride représente environ 16 % des événements planifiés. En effet, ces tendances correspondent aux préférences des orateurs, qui sont 70 % à préférer les présentations en personne. 

Tout comme en 2022, la majorité des personnes interrogées pensent que des présentations en personne d’une durée de 45 minutes à une heure sont appropriées. Par ailleurs, elles trouvent aussi que les présentations virtuelles devraient être plus courtes, de l’ordre de 30 à 45 minutes. 

Les conférenciers sont à l’aise avec des délais de réservation plus courts

Ceci est une excellente nouvelle pour les professionnels de l’événementiel très occupés. Sachez que 45 % des conférenciers déclarent n’avoir besoin que de deux à quatre mois de préavis pour un événement de plus, ce délai est encore plus court pour les événements virtuels. 

Mettre en place une communication claire est essentielle.

Selon les conférenciers, les points les plus pénibles de leur collaboration avec les organisateurs d’événements sont : 

  • le fait de ne pas savoir qui se trouve dans l’auditoire, 
  • de ne pas recevoir une communication claire en temps voulu. 

En outre, les organisateurs ont également souligné l’importance de la communication, 12% d’entre eux citant le manque de clarté de la communication comme leur plus grand défi lorsqu’ils travaillent avec des conférenciers. 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *