Accueil / Guides professionnels / Etudes et dossiers / RGPD : les organisateurs d’évènements ont des soucis pour l’appliquer
RGPD application évènement

RGPD : les organisateurs d’évènements ont des soucis pour l’appliquer

Un an après l’entrée en vigueur de la loi européenne sur la protection des données personnelles (RGPD), de nombreux organisateurs d’évènements ont du mal à l’appliquer.

Le règlement Général sur la Protection des Données (RGPD), voté en 2016 par le parlement européen, renforce la protection des personnes concernées par un traitement de leurs données personnelles. Ce dispositif est entré en vigueur le 25 mai 2018 dans les 28 Etats membres de l’Union Européenne. Une étude révèle que 90 % des organisateurs d’évènements font encore face à un certain nombre de problèmes pour satisfaire aux exigences du texte un an après son entrée en vigueur.

RGPD dans l'évènementiel

Evènements : l’application du RGPD pose problème

Le cabinet Eventsforce a réalisé une étude sur l’application du RGPD auprès d’organisateurs d’évènements un an après son entrée en vigueur. L’étude a examiné l’impact de la législation sur l’industrie de l’évènementiel au cours des 12 derniers mois, y compris le type de changements que les organisateurs ont dû apporter à la manière dont ils planifient et gèrent les événements. Les 110 professionnels interrogés aux Etats-Unis et au Royaume-Uni pensent, à 81 % se conformer à la nouvelle réglementation.

Les problèmes les plus relevés par les organisateurs pour l’application du RGPD portent sur la gestion des consentements, l’exécution de contrôles avec les fournisseurs ainsi que le contrôle de l’utilisation des données par des tiers. 44 % des professionnels assurent partager nettement moins d’informations qu’auparavant notamment les fournisseurs, les hôtels et les sites. 41 % ont mis en place des processus à la fois plus transparents et efficaces pour gérer les données personnelles.

Les plus gros défis sont, la gestion de consentement des participants pour 36 % des professionnels, l’évaluation de la conformité des fournisseurs pour 30 % des organisateurs. La difficulté de contrôler ces que les tiers font des données pose souci à 28 % des sondés et 20% avouent avoir une compréhension limitée du texte RGPD ainsi que les conséquences auxquels ils s’exposent en cas de manquement.

Sources & crédits Source : https://standoutmagazine.co.uk/event-organisers-still-struggling-with-gdpr-new-study-reveals/ - Crédit : Standout Magazine