Accueil / Guides professionnels / Définitions / RGDP : les conséquences de la protection des données sur l’événementiel
RGDP évenement

RGDP : les conséquences de la protection des données sur l’événementiel

En mai 2018, le Règlement Général de Protection des Données est entré en vigueur dans l’ensemble de l’Europe. Retour sur une loi unique en son genre et sur ses conséquences dans le monde de l’événementiel.

Depuis maintenant presque un an, les emails qui vont sont envoyés à titre commercial ou informatif portent désormais tous un lien de désinscription ainsi qu’un moyen de dénoncer un usage abusif ou frauduleux de vos informations personnelles. Si vous vous inscrivez à une Newsletter ou si vous êtes amené à fournir vos données personnelles à une entreprise, votre autorisation est demandée et une mention vous indique à quel titre vos données sont collectées. Le RGDP fait son office pour une meilleure protection des citoyens européens et de leurs données personnelles.

RGDP évènementiel

Le RGDP : une législation unique pour protéger les Européens

Cette loi a été mise en place au niveau européen et s’applique aux entreprises, mais aussi à tous les acteurs sociaux tels qu’associations, ONG, collectivités locales, syndicats, etc, qui collectent, stockent et utilisent des données personnelles permettant d’identifier une personne européenne de manière directe ou indirecte. Il ne s’agit pas seulement des données de clients ou de prospects, mais aussi d’employés ou de partenaires, qui se trouvent stockées dans un dispositif numérique. Les entreprises les plus grandes, qui traitent un nombre important de données ou qui ont plus de 250 salariés, ont dû nommer un DPO (Data Protection Officer : délégué à la protection des données) dont le rôle est de gérer la politique de collecte des données. Si les données sont stockées hors de l’Europe, l’entreprise détentrice doit respecter la loi et est passible de sanction au même titre qu’une entreprise de l’UE. La traçabilité des données et du consentement des intéressés est partie intégrante de cette loi : si une personne veut avoir accès à ses propres données et demander leur suppression, il doit être capable de le faire simplement. Deux amendes sont possibles en fonction de la gravité, la durée et la nature de la sanction : 10 millions d’euros ou 2% du CA annuel, ou 20 millions ou 4 % du CA annuel. On ne badine donc pas avec le RGDP !

Qu’implique le RGDP pour l’organisateur d’événement ?

Pour les organisateurs d’événements, quel que soit leur secteur (B2B ou B2C), la loi de protection des données a impliqué de grands changements dans le processus de collecte, mais aussi dans les méthodes de collecte elles-mêmes. En effet, le monde de l’événementiel se basait, jusqu’en mai 2018, sur un accès simplifié aux données personnelles. Il était même possible d’acheter des bases de données à des entreprises spécialisées. Désormais, la collecte d’information a changé de visage : elle se fait de façon directe et doit être basée sur une relation de confiance avec le prospect ou le client. Cela implique plus de relationnel dans le monde de l’événementiel puisque les entreprises ne peuvent plus marchander les données. De plus, les organisateurs d’événements ont dû reprendre en main la gestion des données qu’ils collectent, par le biais par exemple d’applications dédiées, et se responsabiliser par rapport à l’obtention et au traitement de ces informations. Cette nouvelle régulation a largement modifié la façon de travailler des marketeurs d’événements puisqu’ils sont maintenant obligés d’expliquer comment ils ont obtenu les données et dans quel but ils les stockent. Au-delà de ça, ils n’ont plus le droit de collecter des informations qu’ils n’utiliseront pas. Et dans tous les cas, le consentement des personnes concernées est obligatoire, que ce soit dans le cadre d’une collecte ou d’une transmission d’information d’une entreprise à une autre.

A lire également

comédie musicale

Comédie musicale : quand le théâtre se mélange au chant

Contents1.Le RGDP : une législation unique pour protéger les Européens2.Qu’implique le RGDP pour l’organisateur d’événement ? La …