in ,

Quelle est la situation des associations événementielles ?

situation des associations événementielles

Le rapport 2021 Association Communications Benchmarking Report expose la situation des associations événementielles en cette période post-covid. Il a été publié par Naylor Association Solutions au mois d’août dernier. Les résultats se basent sur les réponses de 500 cadres supérieurs de ces entités concernées.

La situation des associations événementielles n’a pas été beaucoup évoquée au cours de cette crise. En effet, elles ont toujours eu le rôle des sauveteurs, occupés à chercher comment sauver l’industrie dans sa globalité. En France, nous avons constaté l’implication majeure des entités comme l’Unimev ou encore Lévénement dans la quête de meilleures conditions pour les professionnels du secteur. Tout au long de la crise, elles n’ont cessé d’être la voix de l’événementiel, en proposant des solutions à chaque étape. 

Résultats d’enquête sur la situation des associations événementielles

Le premier point à aborder sur la situation des associations événementielles concerne l’aspect financier, primordial pour leur fonctionnement. 75 % d’entre elles ont remarqué une diminution de leurs sources de revenus, hors cotisations. Cependant, la stabilité était encore au rendez-vous. Pour les 61 %, la diminution n’est qu’une prévision incontournable pour bientôt. 30 % d’entre eux s’attendent à ce que la baisse soit supérieure à 10 %.

rapport d'enquête événementielle

En outre, 46 % des personnes interrogées pensent avoir des difficultés à rétablir les ventes. Cela inclut aussi bien la publicité que le sponsoring et les expositions. Les niveaux d’avant la pandémie sont difficiles à atteindre, même avec le retour des événements en personne.

Le format virtuel joue aussi un rôle essentiel sur l’évolution de la situation des associations événementielles. 64 % des répondants considèrent que les conférences et événements virtuels sont très précieux. En 2020, 56 % seulement l’estimaient. De plus, le nombre d’associations ayant des difficultés à migrer au numérique a considérablement diminué au cours de l’année : 4 répondants sur 5 en 2020 et 2 sur 5 en 2021.

L’engagement des membres est également l’un des critères qui définissent la situation des associations événementielles. 82 % conviennent que l’interaction en face à face est le meilleur moyen d’évaluer les besoins des membres. 73 % ont néanmoins déclaré que les sondages en ligne étaient aussi un moyen efficace de prendre connaissance des véritables besoins des membres.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.