in

Nouvelle réglementation sur la confidentialité des données événementielles en 2023

réglementation sur la confidentialité des données événementielles

Le Règlement général sur la protection des données de l’Union européenne est entré en vigueur il y a 5 ans. Elle met en place des règles strictes pour la collecte, le stockage et le traitement des données des citoyens européens. Actuellement, de nombreux professionnels de l’événementiel américains ont modifié leurs pratiques en matière de données. Et cela s’il y avait la moindre chance qu’un citoyen de l’UE figure parmi leurs participants. Si vous n’avez pas encore mis à jour vos pratiques sur ce sujet, il est temps de le faire.

D’après Steve O’Malley, vice-président de l’entreprise Maritz Global et directeur de l’exploitation : « Nous devons penser différemment parce que nos clients pensent différemment. Les gens ont été façonnés par cette pandémie. Maintenant, les participants veulent beaucoup plus de sens de l’objectif et d’autonomie. Ils demandent beaucoup plus de flexibilité et de temps d’arrêt. Mais aussi plus de capacité à faire les choses selon leurs propres termes. Tous ces paramètres ont de grandes implications pour nous, concepteurs d’événements. Nous devons en tenir compte. »

Nouvelle réglementation sur la confidentialité des données événementielles : une tendance à la protection des informations personnelles

Lors d’un webinaire sur les tendances en matière de réunions organisé par MeetingsNet le 14 décembre, Jill Blood, vice-présidente et directrice juridique adjointe de Maritz Global Events, explique qu’il y a une nette tendance à la protection des informations personnelles aux États-Unis. Ainsi, à partir du 1er janvier, ces nouvelles réglementations des données entreront en vigueur en Virginie. Le 1er juillet pour le Colorado, le Connecticut et la Californie. Selon cette professionnelle, le concept de confidentialité a vraiment frappé les États-Unis en 2018.

5 concepts à retenir

D’après Blood, il existe cinq concepts au cœur de la confidentialité des données :

  • La minimisation des données : réduisez la quantité de données sur les participants que vous stockez et veillez à ne pas les conserver plus longtemps que nécessaire
  • La sécurité : assurez la sécurité des stockages des données
  • Notification : prenez le temps d’indiquer aux participants comment leurs informations seront utilisées et partagées
  • Droits des consommateurs : donnez aux participants le contrôle sur la manière dont leurs informations sont utilisées et partagées
  • Exigences contractuelles : définissez des attentes par le biais de contrats concernant les obligations des fournisseurs en matière d’informations personnelles.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.