Viagogo : la plateforme de billetterie rescapée

Il fut un temps où Viagogo était la première plateforme de vente de billets en ligne au monde. C’était en 2014. Depuis, l’entreprise londonienne a conquis l’Europe. Cependant, en 2021, la donne change. Les problèmes venaient déjà d’un peu partout, mais la pandémie n’a fait qu’empirer la situation. Néanmoins, pas question d’abandonner un business qui marche !

Le secteur de la billetterie en ligne est un domaine intéressant à l’égard du public. Cela leur permet d’acheter les meilleures places à bon prix sans bouger de chez eux. D’autant plus que les organisateurs, eux aussi, cautionnent la pratique. Cependant, tout ne se déroule pas toujours comme prévu. Certains risques mettent des acteurs en péril et les problèmes surviennent. Ce fut le cas pour Viagogo.

Point sur l’identité de Viagogo

Viagogo désigne une plateforme en ligne pour la vente de billets. L’entreprise d’envergure mondiale couvre plusieurs disciplines : sport, musique, divertissement, etc. Elle tient à proposer aux acheteurs un large choix de billets pour un maximum d’événements à travers le monde. A la base il s’agissait simplement d’un service customer to customer. Voyant le potentiel du site, les vendeurs de billets et organisateurs événementiels décidèrent aussi d’y avoir recours. 

Animations Digitales


Les meilleures animations
pour vos événements 

D’ailleurs, Viagogo a entamé un partenariat avec plusieurs marques importantes sur le marché du sport et du divertissement. Ce qui accroît fortement sa présence à l’international. Sans oublier le fait que les achats peuvent se faire via différents devis et appareils

viagogo

C’est en 2006 que le service voit le jour à Londres. Il est signé Eric Baker qui était alors ancien consultant chez McKinsey et fondateur de StubHub. Cette dernière n’étant autre qu’une plateforme de billetterie également, mais implantée aux Etats-Unis. Viagogo la rachètera quelques années plus tard, mais pas facilement. 

Une série de problèmes

Malgré l’extension de ses activités à travers l’Europe, ce sont surtout des problèmes que cela a attirés à Viagogo. L’entreprise fait alors l’objet de plusieurs poursuites, plusieurs affaires vont jusqu’au procès. La majorité des charges concerne les fraudes, les pratiques commerciales trompeuses, les ventes spéculatives, etc. Qu’il s’agisse de la France, de l’Espagne, de l’Angleterre, de la Belgique, de l’Italie ou même de l’Australie, plusieurs plaintes voient le jour. Cela va des acheteurs aux organisateurs de concerts. L’entreprise ne maîtrise pas son extension internationale. Cela atteignait un point où Google l’a retiré de ses publicités proposées face au risque de revente de billets à des prix supérieurs à la normale.  

Pour couronner le tout, la Competition and Markets Authority (CMA) vient de forcer légalement l’entreprise à vendre les parts non américaines de StubHub. Cette entreprise co-créée par Eric Baker que Viagogo vient d’acheter.

Location de Robot Humanoide


L’animation safe contre la COVID-19
Les robots sont immunisés contre le virus 😬

viagogo billets

Viagogo face au Coronavirus

Le plus grand scandale de Viagogo en 2020 était certainement son refus de rembourser les concerts annulés à cause du COVID-19. Viagogo considérait les concerts annulés à cause de la crise sanitaire comme un report plutôt qu’une annulation. Ainsi, le remboursement des billets ne tient pas. A la place, Viagogo leur proposait de les vendre sur son site Web, lui permettant d’empocher 25 % de commission. L’entreprise se défendait selon ses conditions générales. Elles stipulent qu’un bon d’achat d’une valeur de 125 % du prix du billet ou un remboursement pour le concert annulé est tenu d’avoir lieu. Cependant, aucun remboursement ne se fera si l’événement en question est simplement déplacé. L’entreprise se servait bien de cet argument.

A lire également

freelance en événementiel

Flexibilité et freelance : l’avenir de l’événementiel ?

Contents1.Point sur l’identité de Viagogo2.Une série de problèmes3.Viagogo face au Coronavirus Flexibilité, freelance, ce sont …

1 commentaire

  1. Bonjour
    Je viens vers vous
    En décembre 2019 j’avais acheté deux billets pour le match real de madrid – retaffe qui devait se dérouler en avril 2020
    Malheureusement période de confinement.
    Le match a été joué plus tard mais sans le public.
    Depuis j’envoie régulièrement des mails mais à ce jour je n’ai toujours pas obtenu le remboursement.
    Je vous remercie de m’indiquer la démarche pour que l’on puisse me désintéresser.
    Vous souhaitant bonne réception des présentes.
    Cordialement.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Share via