Marketing expérientiel définition

Le marketing expérientiel c’est quoi ? Explications du créateur du terme

Les experts de la commercialisation concentrent de plus en plus d’énergie au marketing expérientiel. Bernard Schmitt, l’inventeur de ce terme prédit que ce nouvel aspect de la stratégie va connaître une montée en puissance. Encore mieux, il figurera désormais parmi les critères essentiels pour la fidélisation des clients. Si dans le passé, le but était simplement de vendre, les efforts à faire pour y parvenir ont grandement changé. 

Le temps où les clients recherchaient simplement le plaisir d’achat est déjà révolu. Les besoins des cibles ont évolué avec leur consommation. Le plus important pour n’est plus l’achat désormais, qu’importe la forme que cela prend (avec une carte, via un site, etc.). Toute expérience qui précède cette action compte grandement à présent. C’est ce que l’on dénomme marketing expérientiel. Plus de détails sur le sujet.

Location de Robot


L’animation parfaite pour attirer du monde sur votre stand

Marketing expérientiel exemples

Qu’est ce que le marketing expérientiel exactement ?

Selon Bernd Schmitt, le marketing expérientiel est un dispositif qui a pour objectif de faire vivre une expérience mémorable à un client avant l’achat. L’auteur fait une différence entre l’expérience client lors de l’achat d’un produit ou d’un service et celle s’incluant dans un cadre publicitaire ou promotionnel.

Le marketing expérientiel focalisé sur l’expérience client est davantage centré sur la qualité de l’accueil, de l’environnement et des informations données aux clients. L’ensemble de ces éléments doit être particulièrement agréable pour le client. Les vendeurs peuvent aussi s’appuyer sur le marketing sensoriel ou immersif pour intensifier cet aspect du marketing expérientiel.

Dans le cadre de la publicité ou la promotion, le marketing expérientiel se focalise à offrir une expérience la plus immersive possible avec la marque auprès des prospects ou des influenceurs.

Le marketing expérientiel se focalise sur l’avant achat

Selon l’étude menée par le cabinet Harris Group, 78% des milléniaux ambitionnent une expérience souhaitable à l’achat d’un objet et ils corroborent cette préférence avec leurs habitudes de consommation.

Bernd Schmitt, quand à lui, prédit une montée de la puissance de la fidélisation des clients grâce au marketing expérientiel. L’auteur explique que le concept va bien au-delà des achats. A la valeur de l’objet ou du service acheté s’ajoute celle de l’expérience que le client a connue. L’inventeur du terme ajoute que désormais, les clients veulent tout avoir et compte de plus en plus sur des produits, des services et des expériences pour organiser leur vie.

Comment mettre en place du marketing expérientiel

Le concept de Schmitt est une bouffée d’air frais pour les entreprises. Celles-ci sont ainsi incitées à dépasser les caractéristiques fonctionnelles. Les entreprises doivent apprendre à avoir une approche axée sur les produits et à placer le client au centre des préoccupations en se concentrant sur les situations de consommation. Le marketing expérientiel a donc pour objectif d’améliorer les situations de consommation.

En pratique, vous pouvez vous glisser dans la peau d’un client qui entre dans votre boutique ou votre entreprise. Vous devez alors penser à toutes les étapes précédent l’achat et chercher à optimiser chacune d’elle pour offrir une expérience complète au client.

En marketing expérientiel, l’expérience pour le client doit être à la fois interactive, riche en émotions et engageante. Pensez aussi à éviter les éléments négatifs car toute l’expérience doit être vécue dans une ambiance positive incitant à l’achat. Un léger détail négatif pourrait entraîner l’arrêt de l’immersion expérimentale du client

Il est aussi essentiel de savoir intégrer le client dans le processus d’expérience. Il est donc important qu’il soit passif. Cela se prouve par son implication dans le processus de consommation. Pour ce faire, faites en sorte que le client se déconnecte totalement de son environnement. Ainsi, il sera en complète osmose avec l’expérience.

Selon différents spécialistes, la question du flux est aussi importante dans le marketing expérientiel. L’expérience doit être en fait une succession de plusieurs expériences de flux. Cette succession de flux va permettre de développer l’état mental du client, l’immerger dans l’expérience et tout oublier, totalement focalisé dans l’expérience.

Marketing en ligne : l’importance du SEO et de l’UX

Alors que le marketing expérientiel immerge le consommateur dans l’univers d’une marque, sa mise en oeuvre se complique une fois en ligne. En effet, avant de plaire aux potentiels clients, un site doit d’abord plaire aux moteurs de recherche pour espérer avoir un trafic intéressant. Si dans le premier cas l’expérience utilisateur (UX) prime, dans le second cas, c’est la stratégie SEO qui prend les rênes.

Auparavant, ces deux concepts entraient en contradiction l’un de l’autre, les robots de Google nécessitant d’autres besoins qu’un internaute lambda. Cependant, les algorithmes des moteurs de recherche se sont perfectionnés au fil des ans. Aujourd’hui, l’UX est un canal d’acquisition digital à part entière pour améliorer le référencement d’une page.

Pour être plus concret, tout site qui ne facilite pas l’accès des visiteurs aux informations qui lui sont pertinentes perdra quelques rangs dans les résultats de recherche. Si cela peut paraître insignifiant comparé au côté spectaculaire habituel du marketing expérientiel, il ne faut pas se méprendre : il s’agit du même principe. En effet, un site agréable à visiter incitera l’internaute à rester plus longtemps et à découvrir les différentes offres de la marque. Mieux, une personne qui peut facilement contacter le service client via un site internet est déjà un client à demi-satisfait qui aura une bonne image de l’entreprise.

Aussi, il ne faut pas négliger l’UX quand on établit la stratégie de contenu SEO.

Sources & crédits Source : Business2community - Crédit : https://www.business2community.com/marketing/what-is-experiential-marketing-the-creator-of-the-term-explains-02168669

A lire également

Numérique VS physique

Numérique VS physique : que préfère le public ?

Contents1.Qu’est ce que le marketing expérientiel exactement ?2.Le marketing expérientiel se focalise sur l’avant achat3.Comment mettre …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *